Cour Saint Antoine

Cour Saint-Antoine – Communauté d’Énergie Citoyenne (CEC)

La Cour Saint-Antoine est un ensemble architectural qui fait partie du patrimoine liégeois. Il est constitué de constructions neuves et de bâtiments rénovés sous l’égide de l’architecte Charles Vandenhove.

Le projet de la cour Saint Antoine est un projet de transition énergétique assez global qui doit tenir compte de facteurs complexes:

  • Humain : nombreux copropriétaires et locataires, aux objectifs parfois différents.
  • Architectural :  préservation du caractère architectural, bâtis de tailles variées et fort hétérogènes.
  • Techniques : centralisation et mutualisation d’une partie des énergies dans un local de chaufferie situé en sous-sol dans un coin de la copropriété, à distribuer partout avec la même qualité de service/confort. 

Il va se réaliser en 3 phases : 

  1. Moderniser et optimiser l’installation énergétique. Développer l’autonomie énergétique verte et locale.
  2. S’organiser en une Communauté d’Énergie Citoyenne (CEC).
  3. Étendre la CEC à des écoles en Hors-Château, à des bâtiments officiels en Féronstrée, …

Et vise à atteindre 6 objectifs : 

  1. Garantir le confort de tou.te.s.
  2. Réduire la facture énergétique.
  3. Assurer un retour sur investissement acceptable.
  4. Dégager de nouveaux moyens pour la copropriété.
  5. Pérenniser les investissements.
  6. Contribuer à la transition énergétique. 

Concrètement, le rôle de CoopERLiC dans ce projet : 

  • Réalisation gratuite d’un avant-projet, en collaboration avec des membres du Conseil de gérance de la copropriété, des professionnels de l’énergie et des acteurs tiers . Cet avant projet doit étudier la faisabilité technique, la rentabilité économique, la durabilité et l’engagement collectif.
  • Soutien actif du projet au niveau de la Région Wallonne, de la Ville de Liège, … et surtout de l’écosystème de CoopERLiC (REScoop Wallonie, Projet AMORCE, …).

Encadrement des phases d’offre et de réalisation du projet.